Les avantages du compost

Le compost, une fois terminé, sera utilisé comme amendement de sol. Sur votre potager bien sûr, mais également sur vos parterres de fleurs, sous vos arbres fruitiers, ou encore dans vos jardinières et plantes d'intérieur.

Les propriétés formidables du compost sont principalement dues à la formation des complexes colloïdaux argilo-humiques. L'utilisation du compost est intéressante à plusieurs points de vue:

Effet sur la structure du sol :

  1. amélioration de la structure du sol par augmentation des agrégats (pénétration des racines facilitée et exploitation du sol favorisée);
  2. meilleur perméabilité à l'air et à l'eau;
  3. meilleur rétention d'eau (effet éponge);
  4. réduction importante de l'effet du gel, de l'érosion (de l'eau et du vent) et diminution de la dessiccation par ventilation;
  5. le compost de couleur foncée, augmente l'absorption des rayons solaires (réchauffement).


Effets sur les caractéristiques physico-chimiques du sol :

  1. en se minéralisant, le compost fournit des substances nutritives progressivement assimilables par les plantes;
  2. le compost bien mûr évite une acidification du sol ou corrige l'acidité d'un sol par effet tampon.

Effets sur la biologie :

  1. la présence de micro-organismes divers dans le compost, augmente l'activité biologique du sol qui fixe par exemple l'azote de l'air ou rend assimilable par les plantes du soufre, du phosphore, des oligo-éléments,... contenu dans les roches;
    (Cette activité biologique favorisée, répercute elle-même ces effets sur la structure du sol et ces capacités physiques et chimiques)
  2. l'activité microbienne limite le développement d'organismes pathogènes (directement dans le sol ou dans les plantes par absorption par celle-ci de substances actives, d'hormones ou d'antibiotiques);
  3. permet un meilleur développement racinaire (mycorhizes plus actifs).

Le complexe argilo-humique

Les complexes argilo-humiques sont des grumeaux, chacun étant un ensemble de grains de sables et limons liés en agrégats par de l'argile floculée (colloïdes).
L'absence de ces complexes donne certaines structures de sol défavorables au développement des plante :

Les sols sableux sans aucunes liaisons :
  • ils sont filtrants, ne retiennent pas l'eau qui s'écoule en profondeur si le sable est grossier;
  • ils se tassent et forment une croûte si le sable est très fin.
Argilo_Humique_sable
Les sols argileux sans aération :
  • ils sont asphyxiants, imperméables à l'air et à l'eau;
  • ils offrent une grande résistance à la pénétration des racines;
  • ils sont difficiles à travailler.
Argilo_Humique_argile
Par contre, les sols grumeleux avec de bons complexes argilo-humiques sont les plus avantageux :
Sols grumeleux riches en complexes argilo-humiques :
  • ils laissent s'écouler l'excès d'eau mais en retiennent assez dans un réseau capilarisé;
  • ils assurent une bonne aération;
  • ils facilitent la pénétration des racines;
  • ils jouent un rôle important dans les propriétés physico-chimiques du sol.
Argilo_Humique

 
Copyright -2018- Eddy Mercier